Sur ces pages, vous trouverez nos différentes sorties
Nous essayerons de vous donner l'envie de faire à votre tour ces balades

Camping Car Vadrouilleur

Le tram nous emmène au musée Alsasien, en passant par l'Homme de fer (gare centrale du tram).

Arrivée à Strasbourg Jeudi après midi. Nous sommes stationné au parking P+R Elsau (N 48.568692 E 7.732522, seul parking à accueillir les CC. Tarif 5€60 avec autant de billets de tram aller retour que de passagers (très pratique), notre visite peut commencer.

Ce n'est surement pas la meilleur période pour partir dans cette région, mais c'était notre disponibilité, alors on prend la route. Notre parcours est un peu long, mais un passage par Chartres s'imposait. Je vais seulement parler de l'Alsace qui est le but principal de notre sortie. Pour le temps: le premier jour est relativement beau, puis le samedi se gâte franchement et en plus avec le froid. Cela n'arrête pas notre détermination, car les plats et vins régionaux sont la pour nous réchauffer le coeur et aussi l'estomac.Voici le parcours sur place, peu de distance, mais que de belles choses à voir.

Petite semaine en Alsace début Avril 2015

Pour réduire les frais, il existe un pass qui donne droit à 1 musée, une sortie bateau et d'autres choses. Mais pour nous, problème. Avec les pluies des jours prédédents, le niveau est devenu trop haut pour naviguer. On reviendra demain.Le samedi, le soleil est revenu et 2 longues queues pour réserver une place sur un bateau. Puis tout d'un coup les guichets se ferment... la navigation est de nouveau interdite. On dit bye bye à Strasbourg pour continuer notre chemin.De retour à la maison, nous avons informé l'office du tourisme de notre déconvenue (concernant le pass). Ceux-ci nous ont été remboursés (bravo)
Parmi les spécialités Alsaciennes, le Kouglof de chez Thierry Mulhaupt (élu meilleur Kouglof) est vraiment un délice.

Puis la célèbre cathédrale se dresse devant nous. Même si ce n'est pas la première fois, on la trouve splendide. A l'intérieur, on peut assister à un office religieux avec du beau monde. Ne pas oublier l'horloge astronomique.

Pour le soir, on se rend dans une air CC au Parc du Rhin (N 48.566483 E 7.799796). Il y a une partie cloturée mais avec des places très petites, et une autre en face sur un terrain sable et herbe. La nuit est gratuite, mais pour les services c'est loin d'être au top. Pour vidanger les eaux grise, c'est au seau... certains ne s'embêtent pas et vident dans les eaux pluviales. On a appris le lendemain qu'il y a une aire en Allemagne (Khel), à quelques mètres qui est très bien.

Le lendemain matin, le ciel est bleu. On part à pied prendre un bus et le tram pour le centre de Strasbourg. Repas dans un des restaurants près de la cathédrale (le Tire Bouchon). On y mange super bien et ils sont très sympa. Si vous ne mangez pas tout, demandez à emporter les restes.N'oubliez pas de goutter l Irish Coffe au marc de Gewurztraminer, un délice.

N 48.462036  E 7.473227

Le matin avant de partir, passage par la boutique pour une petite dégustation. Le patron nous fait visiter sa cave (une belle cave avec des barriques gigantesques). Le raisin est travaillé en totalité sur place. Pas de coopérative. On sélectionnera 2 blancs de qualité et on repart avec un chargement de bouteilles.

Direction le château du Haut Koenigsbourg (3ème fois pour nous). Toujours aussi impressionant, mais le vent souffle et il ne fait pas chaud.

Nous poursuivons notre route jusqu'à Obernai. Visite de la ville sous une petite pluie. En cette période de fête de Pâques, les fleurs de l'été sont remplacées par des décorations (oeufs, personnages divers, arbustes et autres) pour donner un air de fête. Le soir arrivant on cherche un coin et c'est chez un vigneron France passion  (Robert Blanck) que l'on passe la nuit.

On continu par la route des vins et on s'arrête à Ribeauvillé, puis Riquewihr.

Nous ne stationnerons pas à Kaysersberg, car il semble que ce soit bruyant. on se rend à Kientzheim ou l'on squat une place de parking face aux vignes rue des remparts.N 48.137659 E 7.285902. Autre possibilté à 300 mètre de la, un autre parking avec possibilité de passer la nuit N 48.136818 E 7.282205

Curiosité à Riquewihr: une boutique de décorations de noël... Alors s'il vous manque quelques boules pour votre sapin, même en plein été, c'est ici qu'il faut aller.

Toutes ces villes semblent identiques de part leurs maisons à colombages, mais chacune présente des couleurs différentes, des formes différentes et une atmosphères différente.

Nous sommes au printemps, les balconnières sont encore vides, mais il faut imaginer ce que ça doit être avec des fleurs qui coulent le long des façades.

Colmar avec ses petits chalets comme à Noel, les parterres de fleurs décorés, les arbres, les balcons de certaines maisons. On sent l'esprit de fête et rien n'est laissé au hasard.

Nous repartons et nous dirigeons vers Eguisheim. Il est possible de passer la nuit sur le parking après 19h, puis de rester le temps de la visite le lendemain après avoir pris le ticket à 2€ la journée.

Eguisheim: Si vous passez en Alsace en coup de vent, c'est un des villages à ne pas louper. Dessiné en forteresse, avec ses rues étroites, une vraie beauté.

Notre périple va se terminer par Turckeim, ville fortifiée, mais il y a encore bien d'autres villages à découvrir pour une autre fois.

Une cigogne nous a fait le plaisir de faire des allez retour juste sous notre nez.

Pour manger, on avait plusieurs bonnes adresses, mais on est jamais tombé dessus au bon moment (ou complet). Pour ce midi, on a fait au feeling... Le "Stewala", sur la carte on peut lire "tout est fait maison". Et bien vous pouvez y aller les yeux fermés. Repris depuis peu par un jeune couple, on y mange très bien et l'accueil est parfait.

Arrêt au col pour piétiner la neige. La route des crêtes est encore fermée, dommage, car avec la neige le paysage doit être magnifique.

On va faire une halte à Corre, sur la D 417 en direction de troyes. Un petit coin paisible entre la Soane et le Coney (un de ses 23 affluents) avec ses écluses et son petit port. Un espace est dédié aux campings cars, le prix est de 8€, mais les services sont à volonté sur chaque emplacement (élec, eau, etc). Règlement à la capitainerie. N 47.912613, E 5.993614

Il est temps de reprendre la route du retour. On fait une halte à Munster pour acheter du fromage, de la choucroute et direction Chartres par le col de la Schlucht, Gérardmer, troyes.

Facebook Twitter Youtube