Sur ces pages, vous trouverez nos différentes sorties
Nous essayerons de vous donner l'envie de faire à votre tour ces balades

Camping Car Vadrouilleur

Retour sur Pont en Royans. une halte s'impose pour admirer ces maisons typiques aux balcons suspends. Se garer ne sera pas chose facile. Un parking de 100 places est bien indiqué, mais si vous arriver à passer... Un panneau indiquant la largeur, vue l'étroitesse du lieu aurait été le bien venu. Obligation d'aller plus loin en sortie de ville. Si vous voulez déguster une bonne bière, direction le Picard.
Il est 19h30, je regarde l'itinéraire retour sur mon iphone et découvre qu'il reste 171 km pour rentrer. Le choix de l'autoroute est vite fait pour gagner un peu de temps. De toute façon, il fait déjà nuit noir.
Et voila deux jours forts sympathiques. Du soleil, des beaux paysages, de la bonne humeur.

Pont en Royans. On fait juste passer pour se rendre directement à Choranche, pour visiter la grotte. Peu être pas exceptionnelle, mais à voir. Un peu plus loin, l'entrée d'une autre grotte réservé pour les spéléologues. La descente à pied sur Choranche est possible pour ceux qui ne voudraient pas se payer à nouveau les virages de la montée (sauf le chauffeur).

Aller, pas le temps de faire la sieste. On arrive au sommet du col de la Machine. Une nouvelle halte s'impose pour admirer ce cirque grandiose. Une petite promenade pour admirer la falaise sous toutes ses coutures et une photo à plat ventre par terre pour vous faire voir la hauteur.
C'est le moment de reprendre la route et la descente sur Saint Jean en Royans, par la fameuse Combe Laval. Je suis passé plusieurs fois en moto, sans problème. Je vois la configuration de la route, je suis serein, mais quand même, c'est un camping car. Nous voila parti. Heureusement peu de voiture, mais il va falloir quand même jouer des coudes et faire quelques marches arrières pour se sortir de la.

Dimanche. On reprend la route après un bon petit déjeuner. Direction La Chapelle en Vercors, puis Vassieux (haut lieu de la résistance).
Puis on reprend la route pour rejoindre Pont en Royans. Le paysage invite à s'arrêter régulièrement pour se dégourdir les jambes et admirer le paysage. Juste avant Lente (j'ai oublié de faire un relevé GPS) une plaine s'offre à nous, pour faire la pause pique-nique.

Fin de la première journée, il est encore temps de parcourir quelques kilomètres, et donc on décide de reprendre la route en direction de Vassieux et de s'arrêter en route. Notre choix va se porter sur une petite clairière éclairé par les derniers rayons de soleil. On cale le CC, on sort table et chaises, les verres et voila un bon moment de détente.
Pour le repas, une bonne fondue savoyarde pour se caler pour la nuit.

Pour la restauration, le choix du CC est le plus simple, mais le choix du restaurant le plus pratique pour faire de belles rencontres avec les gens. Nous avons testé un des nombreux restaurants ce cette charmante ville. Notre choix c'est porté sur la BERGERIE. Un rapport qualité prix très bon (menu à manger en duo) et un patron très sympathique au prénom de Jean-Paul.

Le beau temps annoncé pour le week-end, il n'en faut pas plus pour prendre la décision de se faire la mâle.
Un coup de fil au bof, à qui on avait proposé une sortie. Pour la destination, avec toutes les possibilités qu'offre notre région, on a que l'embarras du choix. La semaine précédente, le Vercors avait été retenu pour une balade moto et de revenir en CC me paraissait une très bonne idée.
Alors nous voila parti un samedi matin en direction de Villard-de-Lans. La route initialement prévu par sassenage était coupée par un glissement de terrain, ce qui nous oblige à faire la montée par Seyssinet. La route est très belle. Arrivée à Villard-de-Lans, direction le syndicat d'initiative pour les renseignements pratiques. Une aire de repos pour CC est à 300 mètre du centre ville. Il est facile de faire de belle petites promenades à pied et découvrir de beaux petits coins sans faire de gros dénivelés.

Weekend Dans Le Vercors Printemps 2010

Facebook Twitter Youtube